Obtenir votre prêt hypothécaire

Obtenir un crédit hypothécaire n’est jamais une chose facile. Pour offrir une plus grande liberté aux particuliers de choisir le prêt qui leur convient, les organismes de crédit s’efforcent de toujours élargir leurs offres. Aujourd’hui, les foyers peuvent souscrire divers prêts personnels mais aussi des crédits garantis par un bien immobilier. C’est le cas du prêt hypothécaire qui donne l’occasion à un particulier de concrétiser plus facilement  ses projets personnels.

Prêt hypothécaire : son fonctionnement

Le crédit hypothécaire est un crédit accordé aux particuliers par la banque ou par un organisme de crédit, en contrepartie d’une mise en hypothèque d’un bien immobilier.

En souscrivant ce type de prêt, l’emprunteur peut hypothéquer le bien qu’il souhaite acheter avec le crédit demandé, ou tout autre bien immobilier qui n’a pas fait l’objet de la demande de crédit.

Ainsi, s’il arrive que l’emprunteur ne parvienne pas à rembourser son prêt, la banque peut saisir le bien hypothéqué et le mettre en vente.

Simulation de prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est accessible à tout particulier, sous la seule condition qu’il dispose d’une propriété immobilière.

 

Si le prêt hypothécaire permet de financer des achats envisagés par l’emprunteur, il peut aussi servir de financement pour rembourser des prêts déjà en cours comme le crédit immobilier, le crédit auto ou divers prêts personnels.

 

Les modalités d’un crédit hypothécaire

Le prêt hypothécaire fonctionne comme un prêt classique : c’est donc un crédit qu’on peut rembourser par anticipation.

Les mensualités sont aussi modulables et l’emprunteur peut choisir entre souscrire un prêt hypothécaire à taux fixe ou à taux variable.

Par ailleurs, s’il arrive que le bien hypothéqué soit vendu, l’emprunteur peut régler son remboursement avant terme ou proposer un autre bien immobilier pour en faire une hypothèque de substitution.

En ce qui concerne la durée de remboursement, elle peut se négocier en fonction des capacités de remboursement de l’emprunteur.

S’il pense qu’il peut régler plus rapidement le remboursement, la durée de remboursement convenue sera de court terme.

En revanche, si l’emprunteur souhaite un remboursement plus facile et sans pression, il pourra convenir d’un remboursement à long terme avec la banque qui finance son projet.

La durée du crédit est surtout déterminée à partir du taux d’endettement du demandeur de crédit.

Cependant, même s’il est possible de rembourser sur une durée plus courte, la durée d’un crédit hypothécaire est beaucoup plus longue qu’un prêt classique, dont la limite maximale est de 25 ans.

Au moment de la souscription, la banque vérifie également que la dernière mensualité se fera avant les 90 ans de l’emprunteur.

Pour le montant, il est déterminé généralement en tenant compte de la valeur du bien immobilier mis en hypothèque.

Avant de proposer son bien immobilier en hypothèque, le demandeur de crédit devra ainsi faire évaluer son bien par un expert immobilier pour en déterminer la valeur exacte.

Une fois l’évaluation faite, l’établissement de financement proposera à l’emprunteur une offre de crédit dont le montant peut varier entre 50 et 80 % de la valeur nette de l’hypothèque.

L’emprunteur devra également évaluer ses besoins réels avant de soumettre une demande de prêt hypothécaire.

D’ailleurs, les produits offerts par les organismes de crédit sont de plus en plus diversifiés afin de satisfaire des besoins qui peuvent varier d’un client à un autre.

La meilleure façon de trouver un crédit adapté à sa situation consiste à consulter un conseiller en crédits hypothécaires.

 

L’avantage de faire appel à un spécialiste est que vous pourrez éviter de trop vous précipiter pour votre prêt hypothécaire.

Vous aurez ainsi l’occasion d’obtenir un crédit hypothécaire adapté à vos besoins et à vos capacités de remboursement et ce, dans des conditions plus sécurisées.