Prêt pour indépendants : obtenir un crédit en tant qu’indépendant

Le prêt pour indépendants permet aux travailleurs autonomes d’obtenir un crédit pour financer l’achat d’une maison ou d’autres projets. Pour bon nombre de raisons, de plus en plus de personnes choisissent de créer leur petite entreprise et de travailler en tant qu’indépendant.

Cependant, il est courant qu’au démarrage de l’activité, le travailleur autonome se retrouve dans une situation financière assez difficile. Pour stabiliser sa situation financière mais surtout pour assurer la continuité de son activité, il peut demander un crédit auprès d’un organisme de financement.

Obtenir un prêt en tant que travailleur indépendant

Contrairement à ce que les gens ont tendance à penser, il est tout à fait possible pour une personne qui travaille pour son propre compte d’obtenir un crédit auprès de la banque. Et même si les formalités peuvent être plus complexes, obtenir un financement en tant que travailleur autonome est entièrement envisageable, grâce au prêt pour indépendants.

Tout comme dans une demande de crédit à la consommation, l’obtention d’un prêt pour indépendants requiert un bon profil.

Un bon dossier vous offrira plus de chance de gagner un crédit. Généralement, les banques exigent que l’entreprise dirigée par le travailleur autonome soit opérationnelle depuis deux ans minimum.  Celui qui souhaite obtenir le financement devra également être à jour dans la déclaration de ses revenus. En déclarant suffisamment vos revenus, vous verrez qu’il vous sera plus facile d’obtenir un prêt.

Vous pourrez même envisager de devenir propriétaire, à condition de faire une mise de fonds dont le montant minimal doit correspondre à 5 % du prix d’achat de la maison.

Sachez qu’il vous est possible de faire une demande de crédit même sans confirmer vos revenus. La banque vous exigera en revanche une mise de fonds plus importante.

Un courtier hypothécaire pourra également vous aider à obtenir plus facilement un crédit en tenant compte des crédits personnels que vous avez effectués antérieurement.

Avec certaines offres de crédit, il est possible que vous n’ayez pas besoin de fournir des états financiers. Cependant, même si vous n’aurez qu’à fournir quelques dossiers, l’accompagnement d’un courtier reste  utile pour maximiser vos chances d’obtenir le financement.

Demande de prêt pour indépendants : comment démontrer ses revenus ?

Même s’il est possible d’obtenir un financement sans confirmer ses revenus, il est conseillé autant que possible de passer par cette étape pour espérer avoir une réponse favorable à sa requête. Deux options s’offrent aux travailleurs autonomes pour démontrer leurs revenus. La première méthode est le revenu déclaré qui peut facilement être prouvé.

Le calcul s’effectue en faisant la moyenne des deux années d’imposition sur le montant des revenus précédents. La deuxième option est le revenu établi qui se calcule de façon raisonnable en fonction du type d’entreprise que vous dirigez et de sa taille.

Les conseillers bancaires suggèrent également aux travailleurs indépendants qui souhaitent obtenir un prêt pour indépendants, de s’assurer que la déclaration de leurs impôts soit toujours à jour. En outre, les chances d’obtenir un crédit hypothécaire sont meilleures lorsque le travailleur autonome dispose d’une épargne assez importante.

Cet élément pourrait même permettre au demandeur de crédit d’obtenir un prêt hypothécaire avec un taux plus bas.

Si vous travaillez pour votre propre compte et que vous ne disposez pas encore de fonds d’urgence, pensez dès maintenant à  épargner pour prévoir les variations de revenus d’un mois à l’autre, très courantes dans la pratique d’une activité individuelle.

En prenant cette précaution, vous disposerez toujours d’un fonds d’urgence mais vous aurez également une certaine crédibilité vis-à-vis de la banque et des organismes de financement.