pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air et prime 2022 en Belgique

La pompe à chaleur air-air utilise l’air comme ressource de chauffage, sans frais supplémentaires. Ils divisent par trois le coût du chauffage de l’air ; c’est parce que les calories de l’air sont totalement gratuites et illimitées. Plusieurs études ont montré que les pompes à chaleur air-air peuvent fournir un meilleur chauffage que d’autres méthodes.

À combien coûte une pompe à chaleur air-air en Belgique ?

Une pompe à chaleur qui utilise une unité d’air intérieur coûte 2500 € comme prix de départ en Belgique.

Ce qui correspond à une capacité de chauffage d’un salon de taille moyenne. En effet, si l’intérieur de votre maison et plus spacieux, il faut prévoir plus de budgets.

Pour une maison de construction récente, les pompes à chaleur air-air sont une option de chauffage abordable. Son installation  nécessite environ 5 000 euros  à 8 000 euros avec les taxes.

Pour rénover un logement, les propriétaires doivent acheter et installer une pompe à chaleur air-air entre 7 000 et 10 000 euros TTC. Les pompes à chaleur air-air ne sont pas éligibles aux aides publiques. Pourtant ; cependant, les propriétaires peuvent toujours espérer recevoir une prime privée dont le montant n’excède pas les 1 000 euros selon le revenu.

En comparant aux autres types de pompes à chaleur, une pompe à chaleur air-air ne nécessite pas de travaux d’excavation. Cela rend leur prix bas par rapport aux autres options. Cependant, un acheteur doit tenir compte des nombreux paramètres (la puissance et le style de l’installation). Ils pourront impacter sur le coût final lorsqu’il envisage d’acheter une pompe à chaleur air-air.

Comment tourne une pompe à chaleur air-air ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air est accessible à tout le monde.

Le conduit flexible relie le chauffage extérieur à une ou plusieurs unités intérieures.

Les unités extérieures comprennent tous les éléments d’un appareil qui aspirent et chauffent l’air extérieur. Les unités peuvent être montées sur un toit plat, un mur ou le sol.

Une maison a besoin d’un système de chauffage et de refroidissement air-air inversé. L’unité intérieure de ce système aspire de l’air chaud ou froid à travers elle.

De la même manière que les réfrigérateurs et les climatiseurs fonctionnent, une pompe à chaleur air-air fonctionne également en transférant la chaleur entre deux états. Cette caractéristique fait de la pompe un choix idéal pour maximiser l’efficacité énergétique.

Les pompes à chaleur air-air fonctionnent à l’opposé du fonctionnement des réfrigérateurs. Lorsque les réfrigérateurs scellent leur contenu afin d’expulser le froid indésirable, les pompes à chaleur air-air utilisent la chaleur rejetée pour fournir de la chaleur. Même à des températures inférieures à zéro, cet appareil continue de chauffer. C’est parce qu’il capture des calories même par temps glacial.

La pompe à chaleur a besoin d’au moins un peu d’électricité pour fonctionner. Il peut fonctionner jusqu’à — 10 °C ou — 20 °C, selon le mode de fonctionnement. De plus, l’utilisation d’un chauffage auxiliaire est recommandée en dessous de ces températures.

En été, utilisez la pompe à chaleur aérothermique comme climatiseur en inversant sa fonctionnalité avec une commande. Une pompe à chaleur air-air distribue et remplace l’air réfrigéré de la même manière qu’un réfrigérateur. L’air restant à l’intérieur du système est mis en circulation puis expulsé pour remplacer l’air froid actuel par un air plus tempéré.

Comment fait-on pour choisir ce type de système de chauffage ?

Une pompe à chaleur air-air est une option intéressante à considérer si vous n’avez pas de chauffage. Il offre une alternative peu coûteuse au chauffage à l’électricité seule.

Choisir le meilleur appareil pour vos besoins nécessite de prendre en compte plusieurs critères. Ceux-ci sont énumérés ci-dessous :

  • Un coefficient ou un score de performance appelé COP.

Une pompe à chaleur air-eau utilise la chaleur pour pousser la réfrigération dans un système, qui peut être mesurée par la quantité d’énergie électrique consommée. Le coefficient de performance, ou COP, est le rapport entre la puissance électrique et la chaleur restituée par le compresseur. Par exemple, une pompe à chaleur air/eau 4 COP peut restituer 4 puissances calorifiques égales à la puissance électrique consommée.

Les pompes à chaleur air-air utilisent une capacité de 3 kilowattheures par kilowatt utilisé pour stocker la chaleur. De ce fait, elles sont plus efficaces que les pompes à chaleur conventionnelles. Plus la COP est élevée, plus une conception est efficace.

La COP varie toujours avec la température de l’air dont il extrait la chaleur. Il faut ainsi prendre en compte la température ambiante actuelle de l’air. Une pompe à chaleur aérothermique de 3 barils fonctionnant à une COP de + 8 °C consommerait un kilowatt d’électricité et ne produirait qu’un kilowatt de chaleur. Lorsque les températures baissent, la COP diminue également.

  • La puissance calorifique

La puissance calorifique d’une pompe à chaleur se mesure en kilowatts. Ce taux mesure la quantité de chaleur que la pompe à chaleur air-air peut produire. Pour calculer la puissance calorifique, il faut tenir compte de :

  1. La superficie du logement,
  2. du niveau d’isolation du logement
  3. de l’écart entre la température souhaitée
  4. la température de référence.

Le calcul du pouvoir calorifique d’un aliment ou d’un carburant s’effectue en multipliant la quantité de ces trois données. Pour une pompe à chaleur aérothermique, la plage de chaleur entrante appropriée se situe entre 5 et 20 kW.

  • La fonction réversible

La pompe à chaleur air-air inverse sa fonction et agit comme un climatiseur. Vous pouvez le régler pour rafraîchir la maison pendant l’été.

  • L’ingénierie inverter

L’utilisation continue du compresseur de la pompe à chaleur aérothermique lui permet de maintenir une production de chaleur constante. Cela augmente le confort thermique et réduit les coûts énergétiques en faisant du compresseur un appareil plus efficace. La technologie Inverter allonge également la durée de vie de l’installation sans surcoût pour le consommateur.

Si vous avez des difficultés pour rénover ou acheter votre appareil de système de chauffage, étudiez et comparez les offres de prêt travaux.