Quels types de prêt peut-on simuler en ligne ?

La simulation proprement dite est possible si l’emprunteur envisage de solliciter l’un des prêts suivants :

Prêt personnel travaux

Ce crédit est idéal pour les propriétaires de maison ou les locataires qui envisagent de réaliser des travaux dans leur demeure. Le prêt personnel travaux peut convenir pour la rénovation, l’amélioration de la décoration, l’aménagement d’une pièce, l’achat d’un nouvel équipement, etc. L’emprunteur peut solliciter une somme allant jusqu’à 75 000 euros. Ce montant est immédiatement versé sur son compte dès la validation du contrat. Le demandeur a l’occasion de le dépenser à n’importe quelles fins étant donné qu’il n’a pas besoin de justifier l’utilisation de l’argent. L’essentiel est qu’il rembourse le prêt selon le délai convenu, et ce avec le taux d’intérêt prévu. Celui-ci varie généralement entre 2,5 % et 10 % en fonction de l’établissement choisi.

 Prêt personnel auto

Simuler pret personnel sans justificatifLe crédit auto est approprié pour ceux qui veulent investir dans une voiture neuve ou occasion. Pour être plus précis, ce prêt s’avère parfait pour l’acquisition d’une citadine, d’une berline, d’un véhicule sans permis, d’un monospace, d’une automobile familiale, etc. Toutefois, beaucoup de clients le demandent dans le but de financer des deux roues, des camping-cars, des caravanes, des quads, etc. Bref, l’individu qui emprunte l’argent a la possibilité d’utiliser l’argent comme bon lui semble. C’est logique parce qu’elle n’a pas besoin de justifier l’usage de la somme. Après un prêt personnel simulation, vous constaterez que le taux d’intérêt pour ce crédit change en fonction de la banque ou de l’établissement de crédit concerné. Cependant, il ne dépasse pas les 10 %.

Prêt personnel loisir

Il s’agit d’un crédit qui ne requiert aucun justificatif d’usage. Le prêt personnel sans justificatif est idéal pour subvenir à des dépenses en rapport avec le loisir. Dans la pratique, ce prêt peut servir à acheter un home-cinéma ou des matériels informatiques haut de gamme. Il est aussi une alternative pour financer un voyage à l’étranger durant les vacances. Comme avec les autres crédits personnels cités plus haut, le client de la banque qui demande ce prêt peut avoir 75 000 euros au maximum. Il doit rembourser la somme qu’il a empruntée à temps, selon le délai inscrit dans le contrat. Ce dernier peut aller jusqu’à 5 ans chez certains établissements. Il ne faut pas aussi oublier que l’intéressé a l’obligation de verser le taux d’intérêt convenu par les deux parties concernées.

Prêt personnel trésorerie

Ce type de prêt aide les particuliers à concrétiser leurs projets. Il contribue aussi à subvenir aux dépenses imprévues dans la vie quotidienne. Beaucoup de personnes optent pour ce crédit afin de garantir l’organisation d’une fête familiale importante comme le mariage, l’anniversaire, le baptême, etc. Les autres, quant à elles, décident de demander ce prêt pour financier les études de leurs enfants. L’avantage avec cette offre est que le taux d’intérêt est fixé dès la signature du contrat. Autrement dit, les mauvaises surprises, notamment la hausse de ce fameux pourcentage, ne sont pas à craindre. Bien sûr, il faut toujours miser sur un prêt personnel simulation avant d’officialiser la requête. Le but de cette manœuvre est de s’assurer de faire le bon choix.

Une simulation sur rendez-vous est aussi possible

Pour simuler un prêt personnel, certains clients préfèrent faire confiance à un expert direct. Ils prennent donc rendez-vous avec un conseiller de la banque ou de l’organisme financier en question. Cette alternative semble parfaite pour garantir la véracité des informations données. Toutefois, elle requiert beaucoup d’efforts. En effet, l’intéressé doit se déplacer jusqu’aux locaux du prestataire pour pouvoir discuter avec le spécialiste. Quoi qu’il en soit, tout dépend des préférences de chacun.

 

 

Les critères à prendre en compte avant de choisir un prêt travaux

Afin de mieux choisir un prêt travaux, il faut se pencher sur plusieurs caractéristiques. Dans la liste, on peut citer :

Le taux effectif global ou TEG

Il prend en compte la totalité des coûts en rapport avec l’emprunt à partir de la souscription jusqu’à l’échéance du contrat. Il regroupe non seulement le taux d’intérêt convenu dans l’entente, mais aussi les différentes dépenses liées à la préparation des dossiers. Dans certains cas, il inclut également les frais d’assurance si le prêteur propose cette option. Dans cette optique, il est judicieux de considérer cet élément avant de demander le crédit.

Le taux fixe ou variable

critère pour choisir son prêt travauxLe prêt en question peut être soumis à un taux variable ou fixe. La première option semble parfaite étant donné qu’elle permet de payer un taux d’intérêt inférieur dès le début du remboursement. Cependant, la banque ou l’établissement de crédit peut augmenter ce pourcentage selon la situation. La deuxième alternative, quant à elle, donne la possibilité d’éviter les mauvaises surprises. C’est le cas parce que le taux est fixé dès la signature du contrat. Il reste inchangé jusqu’à la fin de la restitution. Il faut donc bien vérifier ce détail avant d’officialiser l’emprunt.

 

L’assurance emprunteur

Cette couverture n’est pas obligatoire dans le cas d’un prêt travaux. Cependant, certains prêteurs proposent les couvertures de base pour éviter les problèmes. Ils suggèrent par exemple l’assurance invalidité et décès. Notez que le propriétaire de la maison à rénover peut aussi souscrire auprès d’une compagnie d’assurance indépendante de la banque. Cette initiative s’avère parfaite pour trouver une offre sur mesure spécialement si la somme en jeu est importante.

Utiliser un comparateur en ligne

L’autre alternative pour mieux choisir une offre est d’utiliser un comparateur en ligne. Ce dernier est une page web qui propose des informations pertinentes à propos des différentes suggestions de crédits de travaux accessibles sur le commerce. Les données qu’il présente sont fiables parce qu’ils sont à jour. De plus, ce genre de site internet ne collabore pas avec les institutions de crédit. Il se caractérise surtout par sa simplicité d’utilisation. Même un débutant en informatique peut le manipuler facilement. Effectivement, il suffit de remplir le formulaire disponible sur le site. Celui-ci se trouve généralement sur la page d’accueil. Il faut veiller à fournir des renseignements authentiques afin de profiter d’une suggestion adéquate. Après avoir validé le questionnaire, l’internaute doit attendre quelques instants avant de recevoir une réponse. Évidemment, l’équipe du comparateur offre juste une proposition, mais la décision finale revient à l’utilisateur.

 

Les principes d’un regroupement de prêt

Le regroupement de prêt constitue une solution moderne qui permet à de nombreux emprunteurs de réaménager leurs prêts en cours, de façon à retrouver une meilleure souplesse dans leur remboursement. Si ce type d’opération offre l’occasion d’obtenir un nouveau contrat de crédit avec de toutes nouvelles conditions, il convient quand même de bien comprendre son fonctionnement avant d’y recourir.

L’objectif principal du regroupement de prêt

Appelé également « restructuration de crédits », le regroupement de prêt est une opération qui repose principalement sur le regroupement de plusieurs prêts en un seul : l’objectif principal de cette opération étant de faire bénéficier à l’emprunteur, une mensualité plus attractive. Avec l’opération de regroupement de crédit, tous les prêts comme le prêt auto, le prêt mariage ou encore le prêt travaux sont donc rassemblés afin de réunir également leurs mensualités en une seule mensualité globale. Cette pratique étant de plus en plus courante, on rencontre de nombreuses offres commerciales concernant le regroupement de crédit sur internet, les presses locales et autres moyens de communication…Il faut cependant noter que malgré les offres qui se multiplient, un regroupement de crédit reste avant tout une opération qui doit être personnalisée en fonction de la situation financière de l’emprunteur et de la nature de ses crédits en cours. Sinon, outre le fait de permettre à l’emprunteur de regrouper ses crédits, le regroupement de prêt constitue aussi une solution efficace pour diminuer ses mensualités. La diminution de la mensualité globale s’explique par la simple augmentation de la durée de remboursement. Ce prolongement n’est cependant pas sans conséquence : une personne qui souhaite faire regrouper ses crédits devra comprendre qu’en faisant diminuer sa mensualité, il fait prolonger la durée de son emprunt et contribue, dans ce cas-là, à augmenter le coût total de son nouveau crédit.

Identifier l’autre aspect du regroupement de prêt

Il faut, certes, reconnaître que le regroupement de crédit peut durant une certaine période apporter un soulagement à l’emprunteur. En effet, avec une seule mensualité à payer au lieu de plusieurs dans un seul mois, l’emprunteur peut rapidement retrouver un budget plus stable suite à la réduction de son taux d’endettement. Il peut également se constituer des fonds avec l’argent qu’il avait l’habitude de consacrer au règlement de ses mensualités. Cependant, malgré cet aspect plutôt séduisant du regroupement de crédit, il faut également veiller à analyser toutes les conditions de cette opération avant de se décider. Malgré le fait que le regroupement de prêt permette de réduire son taux d’endettement, il faut aussi accorder une attention particulière aux frais qu’une telle opération peut engager. Le regroupement de crédit peut être avantageux, à condition uniquement de vous permettre d’épargner plus que ce que vous déboursez en taux financiers de l’opération de regroupement. Pourtant, dans la majorité des cas, le regroupement de crédit est une opération souvent coûteuse pour l’emprunteur. S’il permet de prolonger la durée de l’emprunt et de réduire la mensualité, il  reste au final une opération coûteuse. Tout comme avec un simple prêt personnel, le taux d’intérêt d’un regroupement de crédit peut augmenter à mesure que sa durée de remboursement se prolonge. Le coût final du regroupement de crédit est ainsi élevé au final. Le plus souvent, des frais cachés ne sont pas précisés lors de l’entretien,  comme les frais de courtage ou les frais de dossier…Cela ne signifie pas toutefois que l’opération de rachat de crédit est inutile : dans certains cas, il peut s’avérer indispensable. Pour réussir son opération de regroupement de crédit, il faut seulement prendre la peine de simuler prêt et de prendre conscience de tous les frais avant de s’engager.

 

Posted in faq

Regroupement de crédit: nécessité et avantages

Pour de nombreuses raisons, les particuliers ayant souscrit à plusieurs crédits s’orientent vers le regroupement de crédit pour tenter de régler leurs dettes, de manière plus souple. Le regroupement de crédit part, en effet, d’un principe simple qui consiste à rassembler les crédits de l’emprunteur dans l’objectif d’en faciliter le remboursement. Avec le regroupement de crédit, l’emprunteur a donc l’impression de n’avoir qu’un seul prêt personnel à gérer à la place de plusieurs crédits.

Les avantages apportés par le regroupement de crédit

Un regroupement de crédit est indispensable lorsque la capacité d’une personne à rembourser ses crédits diminue de plus en plus. Dans ce genre de cas, l’objectif du regroupement ou rachat de crédit est de permettre à l’emprunteur de réduire les mensualités qu’il doit payer tous les mois : il retrouve ainsi une situation financière plus stable et plus facile à gérer. Pour réduire les mensualités, le principe du regroupement de crédit est simple : après le rassemblement des différents crédits (auto, pret travaux, crédit renouvelable…), un nouveau contrat est mis en place, dans lequel la durée de remboursement est allongée et la mensualité est largement réduite. Si les particuliers ont surtout recours au regroupement de crédit à la consommation, ils peuvent également recourir au regroupement de crédit hypothécaire qui nécessite la mise en garantie du bien immobilier de l’emprunteur. A l’heure actuelle,  le regroupement de crédit s’adresse tout spécialement aux personnes qui possèdent plusieurs crédits mais qui rencontrent des difficultés dans le remboursement de leurs dettes. Cependant, cette solution n’est pas forcément réservée uniquement aux personnes en difficulté financière. Elle peut également offrir des avantages aux personnes qui souhaitent retrouver un bon équilibre dans leurs finances. En outre, le regroupement de crédit constitue une alternative efficace contre le surendettement, à condition qu’il soit bien étudié et que l’emprunteur pèse le pour et le contre avant de s’engager.

Regroupement de crédit : un choix à prendre en toute connaissance de cause

Même si, de manière générale, le regroupement de crédit apporte des avantages, il faut reconnaître que c’est un choix qui implique une grande réflexion avant d’être pris. En effet, avant de s’orienter vers une offre de rachat de crédit, il faut tenir compte de tous les avantages et des éventuels inconvénients que cette pratique peut présenter. Il est essentiel de ne pas se fier tout simplement aux publicités qui acclament une diminution extraordinaire de la mensualité, un taux excessivement bas ou encore une augmentation considérable du pouvoir d’achat il faut donc garder un point de vue réaliste vis-à-vis du regroupement de crédit. Ce qu’il faut savoir c’est que, si la mensualité est réduite, c’est en grande partie à cause de l’allongement de la durée de remboursement. L’emprunteur devra également s’attendre à ce que l’élaboration du nouveau contrat occasionné par le rachat de crédit, engage des frais supplémentaires. Dans le cadre d’un regroupement de crédit hypothécaire, l’emprunteur peut encourir le risque de voir sa maison proposée à la vente, s’il ne parvient pas à rembourser son nouveau prêt. Cependant, malgré ces points qu’il faudra considérer avant la signature du contrat, le regroupement de crédit demeure une belle opportunité à tous ceux qui aspirent à une situation financière plus stable et qui souhaitent réduire leur taux d’endettement. La réussite d’un contrat de rachat de crédit se base sur une bonne réflexion, une bonne négociation mais surtout, avant de signer, l’emprunteur devra veiller à simuler pret. Par ailleurs, pour qu’il soit efficace, le rachat de crédit ne devrait pas être recouru trop tard : il doit avoir lieu avant que l’emprunteur se retrouve en situation de surendettement.

 

Posted in faq

Qu’est ce qu’une cession de bénéfice ?

Bon nombre d’organismes de crédit exigent à leurs clients de souscrire à une assurance de prêt, pour prévoir tout risque d’impayé en cas de chômage, d’accident ou d’autre risque. La cession de bénéfice indique, qu’en cas de survenue d’un sinistre (incendie, décès, maladie, invalidité temporaire…) vous avez préalablement signalé votre accord, pour que la compagnie d’assurance se charge de verser un capital correspondant au capital assuré, au moment de ce sinistre. La cession de bénéficie mentionnera également que le capital sera versé par la compagnie d’assurance, directement auprès de l’établissement qui a octroyé le crédit.

 

Posted in faq