Droit de renonciation

Cette expression correspond au droit du client à renoncer à son contrat de crédit après un délai de 14 jours, si le contrat n’a pas été conclu sans que le demandeur de crédit et l’organisme de crédit ait pu se rencontrer physiquement.